ActualitésSociete
A la Une

Protestations : le PAM condamne les actes de pillages perpétrés contre son entrepôt aux Gonaïves

Le Programme alimentaire mondial (PAM) dans un communiqué condamne fermement les actes de pillages orchestrés par un groupe de manifestants contre le bureau de l’institution dans la Cité de l’indépendance.

Le Programme Alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a confirmé que son entrepôt aux Gonaïves a été pillé et que des bureaux adjacents ont été incendiés au cours des manifestations locales sont devenues violentes.

Les informations fournies par le PAM font croire que cet entrepôt contenait 1400 tonnes-metrique de nourriture du PAM destinées aux programmes de repas scolaires et aux familles et enfants les plus vulnérables d’Haïti ont été pillés. Mais toutefois, le personnel de l’organisation a été prise en charge et est en sécurité, a précisé l’institution soulignant que le personnel n’a pas été directement visé.

“Cet incendie est simplement inacceptable. La nourriture pillée devait permettre de nourrir près de 100 000 écoliers jusqu’à la fin de l’année et fournir une aide d’urgence aux familles les plus vulnérables d’Haïti”, a déploré Jean-Martin Bauer, directeur du PAM en Haïti.

Par ailleurs, le directeur a expliqué que le PAM est en Haïti pour soutenir les communautés vulnérables qui ont des besoins urgents, tout en renforçant la production et les moyens de subsistance locaux grâce à nos initiatives de résilience à long terme.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page