Actualités
A la Une

Préoccupée par la montée de l’insécurité, l’UPEPH appelle la PNH à adopter des mesures pour sécuriser la communauté éducative

Face à la dégradation du climat sécuritaire du pays, l’Union des parents d’élèves progressistes d’Haïti (UPEPH), via son secrétaire général, Léo Lutholu sort de son mutisme pour rencontrer la presse, le jeudi 17 février 2022 pour exprimer une nouvelle fois, ses préoccupations sur la conjoncture actuelle.

Lors de cette conférence de presse qui s’est ctenue ce jeudi, c’était l’occasion pour le secrétaire général de l’UPEPH, M. Léo Lutholu de présenter la situation du personnel éducatif, qui selon cette structure, est frappé de plein fouet par la montée spectaculaire de l’insécurité.

À encroire l’Union des parents d’élèves progressistes d’Haïti à (UPEPH), les élèves, parents et les professeurs ne sont pas épargnés aux actions des gangs, qui ne cessent de terroriser la population, sous les yeux des autorités haïtiennes.

Alors, pour permettre aux élèves et aux professeurs de fonctionner dans un environnement sécuritaire, l’UPEPH s’est adressée au haut commandement de la PNH, pour lui demander d’intervenir rapidement, afin d’arriver freiner cette hémorragie, qui a déjà causé la mort à un bon nombre de personnes.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page