Non classifié(e)GouvernancePolitique
A la Une

Post 7 février: le cabinet ministériel invité à rester en poste pour liquider les affaires courantes de l’Etat

Le lundi 7 février 2022 marquera la fin du mandat de Jovenel Moïse. À quelques jours de cette date butoir, le bureau du Sénat fixe sa position, tout en définissant des modalités à travers cinq points, pour la gouvernance du pays après le 7 février (post 7 février).

Dans le premier point de sa position, le dernier tiers du Sénat fait savoir que le Sénat de la République, co-depositaire de la souveraineté nationale reconnaît et prend acte de manière incontestable incontestée de la fin du mandat du président Jovenel Moïse, le lundi 7 février 2022.

Par conséquent, l’écharpe présidentielle sera remise au Sénat de la République par le secrétaire général du palais national pour être transmise au Musée du Panthéon national (MUPANAH), selon le vœu de la loi sur les cérémonies de prestation et de passation de l’écharpe présidentielle.

Vu ce vide présidentiel, le Sénat invite le premier ministre Ariel Henry, à rester en poste pour gérer les affaires courantes de l’Etat. Du coup, le Sénat invite le cabinet ministériel, le conseil supérieur du pouvoir judiciaire et les autres acteurs politiques à un sommet extraordinaire, en vue de dégager les perspectives pour un retour à la normalité institutionnelle.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page