Non classifié(e)PolitiqueSociete
A la Une

Port-au-Prince: Une nouvelle structure socio-politique dénommée « Kan Desalin pou Solèy Leve », pris naissance

À l’initiative de plusieurs organisations socio-politique comme Parti Konstwi Lavi (PKL), Petro-Solution, Plateforme Nationale des Écoles Haïtiennes (PLANEH), mouvement des Paysans Engagés pour le Développement de Cabaret (MOPEDEC), entre autres, le mouvement socio-politique connu sous le sobriquet  » KAN DESALIN POU SOLÈY LEVE (KDSL) a été lancée officiellement à Port-au-Prince. Lors de cette cérémonie batismale de ce mouvement, une déclaration publique a été lu en vue de présenter les grandes lignes de cette structure qui vise à promouvoir une citoyenneté proactive et responsable dans la situation de crise que traverse le pays et le mieux-être d’Haïti.

L’agence en ligne FCNHAITI, l’un des médias qui a été invité à cette cérémonie, vous invite à lire minutieusement cette déclaration portant signature de différentes organisations de la vie nationale.

Deklarasyon piblik kan Desalin pou solèy leve

Dès l’indépendance, les puissances coloniales ont convenu qu’Haïti était un mauvais exemple et
devrait, à terme, symboliser l’échec de la race noire. A cet effet, l’arme de la division a été utilisée
efficacement pour exacerber les contradictions déjà présentes au sein de la société haïtienne et
nous empêcher de recréer cette union entre noirs et mulâtres, essentielle à notre accession au rang
de nation. Comme de fait, après 218 ans d’histoire, nous sommes le pays le moins avancé de
l’hémisphère, avec un lot d’inégalité paralysantes qu’il serait superflu d’énumérer. Cette division
n’aurait pas produit l’épouvantable chaos dans lequel nous nous trouvons actuellement sans la
complicité d’un bon nombre de nationaux. Les gouvernements qui se sont succédé ont toujours
dirigé dans la plus complète exclusion. Ce clanisme, sur toile de fond de corruption, est une
constante historique qui nous permet de comprendre l’agitation socio-politique récurrente – voire
permanente – que nous vivons depuis les évènements du 6 au 7 juillet 2018 en passant par la
regrettable assassinat du Président de la République Jovenel MOÏSE dans la nuit du 6 au 7 juillet
2021.


Précisément, nous traversons aujourd’hui une crise politique, sociale et économique d’une rare
violence, qui nous déshumanise et nous appauvrit matériellement au jour le jour. Loin de
promouvoir une vision unitaire du développement du pays, les élites sont dispersées autour des
intérêts de clan. A date les secteurs dits organisés de la société civile et l’Etat haïtien ne parviennent
qu’à des propositions d’accord politique inadéquates, dénuées de toute idée d’harmonie, signées
entre vieux amis de même chapelle, désarticulées par rapport aux véritables revendications de
changement profond, incapables de résoudre définitivement la crise nationale séculaire. La fusion
des différents Accords politiques et l’élaboration d’une feuille de route restent la voie royale pour
réunir les authentiques filles et fils de la patrie commune autour d’un projet de bonheur collectif.


Fort de ces considérations, nous – citoyens, représentants d’organisations de la société civile et de
partis politiques – fondons et lançons un mouvement socio-politique dénommé « Kan Desalin
pou solèy leve ». Ce mouvement vise à promouvoir une citoyenneté proactive et responsable dans
cette situation de crise systémique chaotique qui sévit actuellement dans le pays. De façon
spécifique, les actions et / ou interventions du mouvement seront articulés autour de l’idéal
dessalinien dans une vaste mobilisation des citoyens tant sur le territoire national qu’à l’étranger
pour aboutir à un Accord Politique National Inclusif (APNI).

Fait au champ de Mars, à toute fin que de droit, le lundi 31 janvier 2022.

Pour :
Vizyon Peyi
Pou konstwi lavi (PKL)
Petro-solution
Plateforme Nationale des Ecoles Haïtiennes (PLANEH)
Mouvement des Paysans Engagés pour le Développement de Cabaret (MOPEDEC)
Vwa Nou Tout (VNT)
Initiative des Citoyens de Cité Soleil (ICCS)

FCNHAITI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page