Politique
A la Une

PLANSPA, 4 ans sur le podium sociopolitique haïtien

Cette année, le 4e anniversaire du parti politique PLANSPA s’est célébré en grande pompe. Des membres, des militants, des dirigeants de cette structure politique et, des autres personnalités issues de partout ont été bel et bien présent pour assister à une messe d’action de grace à l’église Notre-dame du Perpétuel Secours ,sise à delmas 75, puis; assister à la grande cérémonie marquant les 4 ans du PLANSPA, qui depuis sa création prône la modernité du pays, un État serviteur sur l’échiquier politique et l’équilibriste politique.

19 mars 2018-19 mars 2022, fait exactement 4 ans depuis que la Plateforme nationale secteur populaire haïtien (PLANSPA) a pris naissance. Cette année, pour marquer cette date, une messe d’action de grâce a été organisée le samedi 19 mars 2022 à la Paroisse Perpétuel Secours à Delmas 75 suivie de la cérémonie d’anniversaire.

Dans son message de circonstance, le président de cette structure, professeur Dieudonné Lherrisson a expliqué que malgré des moments difficile, des femmes, des hommes, des leaders d’organisations et des associés se montraient soucieux du bien-être collectif pour se mettre en synergie afin de monter cette grandissime force politique moderne avec pour ultime et unique objectif de reconstruire un autre Etat, un Etat qui sera au service du peuple haïtien.

De sa création à date, PLANSPA a déjà organisé plusieurs de séance de formation pour ses membres, assisté plusieurs familles vulnérables et sinistrés et des groupements de la société civile, selon les dires du numéro de PLANSPA. Placer Haïti au centre de toutes les discussions et des engagements publics, est également l’un des objectifs que les responsables du parti PLANSPA comptent atteindre en vue de renaitre le pays de son cendre.

Et, face à la situation précaire du pays, professeur Lherrisson a fait savoir que PLANSPA entend travailler d’arrache-pied pour combattre la l’insécurité, la misère, l’exclusion sociale et tant d’autres problèmes qui rongent la société haïtienne. À travers PLANSPA, Dieudonné Lherrisson compte également unir la nation et travailler pour rendre Haïti prospère.

Cependant, le numéro 1 du PLANSPA a profité de ce moment mémorial pour s’adresser au premier ministre Ariel Henry en lui demandant de décréter un état de siège au niveau du département de l’Ouest pour pouvoir résoudre le phénomène de l’insécurité. Ceci, dit-il, va permettre de rétablir un climat de paix pour la tenue des prochaines élections.

Quant au vice-président du parti PLANSPA, Frantz Pierre, lors de cette cérémonie, il s’est exprimé par devant l’assistance pour expliquer le bien fondé de cette structure, puis souligner que PLANSPA s’installe au niveau de huit départements du pays et dans la diaspora haïtienne. En se prononçant sur la situation actuelle du pays, Frantz Pierre a demandé au gouvernement de prendre les mesures pour former le conseil électoral provisoire et amender la constitution du 29 mars 1987.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page