ActualitésInternational
A la Une

Niger: la société civile manifeste pour exiger le départ des forces françaises

Ce dimanche 18 Septembre 2022, les nigériens sont encore dans les rues pour manifester contre la cherté de la vie et le départ de l’armé française sur leur territoire. Tous les grands acteurs de la société civile et quelques responsables des partis politiques de l’opposition nigérienne sont également dans cette grande manifestation, ils exigent le départ des forces françaises du Niger. Les manifestants réclament également une amélioration des conditions de vie dans le pays.

Tout au long du parcours les menant à la place de l’Assemblée nationale, les manifestants ont scandé le slogan : « Non à l’augmentation du prix du gasoil et à la cherté de la vie ! Nous exigeons le départ de la force française Barkhane et l’arrivée des forces russes ». Des slogans appuyés par des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « L’armée française criminelle, dégage ! » Sur la place de la Concertation, les drapeaux nigérien et russe flottent côte-à-côte ; celui de la France est barré de larges bandes noires.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté pacifiquement ce dimanche matin dans les rues de la capitale nigérienne Niamey, pour protester notamment contre la force antijihadiste française Barkhane. Quelque 3.000 militaires français sont toujours déployés dans le Sahel – et notamment au Niger, un des principaux alliés de Paris après leur retrait total du Mali.

Ces derniers mois, plusieurs manifestations anti-françaises ont eu lieu au Sahel, notamment fin novembre 2021 lorsqu’un convoi militaire de Barkhane avait été bloqué et caillassé au Burkina Faso puis au Niger.

Par Eben-Ezer Delice
FCN-Haiti avec AFP

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page