Actualités

«L’Etat doit faire de la sécurité routière sa priorité pour éviter des pertes en vie humaine» selon Stop accidents

L’organisation Stop accidents, lors de la présentation de son bilan hebdomadaire portant sur les cas d’accident, invite une fois de plus, les autorités compétentes à assumer leurs responsabilités en matière de securite routière, afin d’empêcher les usagers de la route d’être tués ou gravement blessés dans les accidents de la route.

Pour la semaine allant du 2 au 8 novembre 2020, l’organisation Stop accidents a dénombré un total de 39 cas d’accidents sur la voie publique. Ces 39 accidents recensés dans les zones de Saint-Marc, route Rails, Morne Tapion, Juvénat, Latannerie, rue Métellus (Pétion-Ville), Delmas 83, Delmas 32, Limonade, Aquin, Ti Koulin (Trou-du-Nord), Musseau, Petit-Goâve, ont fait 79 victimes dont, 10 morts et 69 blessés.

Après chaque bilan, les responsables ont toujours pris le soin de conscientiser l’Etat sur l’importance de repenser la circulation routière dans le pays, puis ont demandé aux conducteurs de cultiver la courtoisie et le respect sur la voie publique, pour pouvoir diminuer les cas d’accident.

Pour lutter contre les accidents, l’entretien des routes est indispensable, selon la directrice exécutive de STOP Accidents, le Dr Cassandra Jean François. En outre, elle a souligné que l’Etat doit aussi mettre des systèmes d’éclairage tout au long des routes. Il doit installer des feux de signalisation à chaque carrefour qui est dans le besoin et renforcer l’effectif de la police routière pour réduire les accidents. Ces actions d’après le Dr Jean François, doivent-être menées par les autorités centrales de concert avec les autorités locales.

Fact Checking News

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page