Actualités
A la Une

“L’Eglise Catholique n’est pas responsable de la souffrance, de la misère… du peuple », dit le Curé Samson Pierre

« L’Eglise Catholique n’importe pas des armes dans le pays. L’Eglise aide au contraire le pays dans l’Education, dans des oeuvres sociales autre que l’Evangelisation”, tel est le cri du curé de la cathedrale de Jacmel, père Samson Pierre.

Le curé s’est entretenu, dans la matiné du Samedi 17 Septembre 2022, avec la presse locale autours de la situation que connaît actuellement le pays. Depuis quatre semaines le pays vit au rithme des manifestations très agitées et des protestations sociales qui prennent de plus en plus d’empleurs entrainant des violences physiques, des incendies suivis des scenes de pillages dans les departements de l’Ouest, du Sud, des Nippes notamment dans l’Artibonite où des attaques sont faites contre les intérêts de l’Eglise Catholique.

Père Samson Pierre a critiqué les Dirigeants du pays qui, a-t-il dit, qui n’ont rien fait pour empêcher au pays de se glisser vers ce bas- fond. “Les autorités haïtiennes ne sont pas venues pour servir le pays, mais pour se servir elles- mêmes”, regrette le prètre qui invite les protagonistes à se pencher sur les vrais problemes du pays pour y apporter des solutions durables.

Comme dans un cri d’indignation, le  religieux dit avoir visionné avec stupeur la façon dont les Gonaïviens se sont attaqués à certains intérêts de l’Église Catholique sans même prêter attention aux Soeurs Religieuses qui ont dû s’enfuir avec beaucoup d’emotion. “L’Eglise Catholique n’est pas responsible de la souffrance, de la misère… du peuple ». Au contraire les religieux Catholiques sont partout dans le pays pour aider dans l’education. Le plus souvent: les frères, les soeurs, les prêtres sont présents là où l’ État est absent », a souligné le curé de Jacmel. En rappellant que la conférence des Évêques Haïtiens est on ne peut plus Claire dans une note rendue publique affirmant que l’Église Catholique n’importe pas des armes dans le pays,  car sa seule arme c’est la bible.

Le reverend fustige le gouvernement d’Ariel Henry qui n’a pas entendu la raison en publiant le décret de confirmation de l’augmentation des prix du pétrole sur le marché national alors que la pression populaire grossissait déjà contre une telle decision. Il en appelle à la retenue pour eviter le pire tout en declarant que le renvoie du gouvernement actuel ne va pas resoudre les problemes. Seule une prise de conscience responsable pourra faciliter une sortie heureuse de la crise, a- t-il fait savoir.

Joanel FRANCOIS FCNHAITI.

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page