Non classifié(e)Culture
A la Une

Le MCC lance « l’Année de la belle amour humaine » pour immortaliser Jacques Stephen Alexis

Lors d’une conférence de presse tenue, le jeudi 3 février 2022, la ministre de la Culture et de la Communication (MCC), Mme Emelie Prophète Milcé, en étroite collaboration avec le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Nesmy Manigat, a lancé, l’Année de la belle amour humaine. Cette belle aventure selon la titulaire du MCC, vise à valoriser les œuvres de Jacques Stephen Alexis et des autres auteurs, qui durant leur vie terrestre, ont marqué la culture haïtienne.

L’année 2022 marque le centenaire de Jacques Stephen Alexis. Alors, pour immortaliser ce grand personnage haïtien, le MCC et le MENFP a dédié l’année 2022 a cet homme à travers une initiative dénommée « L’Année de la belle amour humaine ». Cette révolution culturelle, s’inscrit dans le cadre d’une campagne d’éducation civique, pour parler de Jacques Stephen Alexis, un grand poète haïtien.

À en croire la ministre de la Culture et de la Communication, Emelie Prophète Milcé, Jacques Stephen Alexis était un écrivain, un médecin, un homme politique, un théoricien qui a marqué son passage dans le secteur littéraire. Il aurait eu 100 ans le 22 avril 2022.

Alors, par le lancement de cette activité, les deux ministères entendent mettre le projecteur sur les textes que Jacques Stephen Alexis a publié en 1957. Dans l’année de la belle amour humaine, il est question d’humanisme, de partage du savoir, a renchéri Mme Milcé, soulignant qu’il est plus que nécessaire de partager le savoir.

Pour mener les activités de ce grand projet, un comité est composé avec la titulaire du MCC, celui du MENFP, la directeur de la Bibliothèque nationale d’Haïti (BNH), celui de la Direction nationale du livre (DNL), deux anciens ministres de la culture, en l’occurrence, Jean Emmanuel Jacquet et Pierre Raymond Dumas. Et les activités de cette initiative s’étendront jusqu’au mois de décembre.

De son côté, le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat a fait savoir que, l’année de la belle amour humaine est un mouvement qui vise à faire revivre la culture haïtienne, la science le savoir, l’identité haïtienne. Cette campagne d’éducation citoyenneté, est également un pari pour faire évoluer le récit national, a affirmé ministre Manigat.

Par ailleurs, le numéro 1 de l’éducation nationale en a profité d’annoncer l’un des projets entrepris au profit du secteur éducatif. C’est bien un projet « Livre unique », pour les classes de 1ère, 2ere, 3e et 4e année.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page