International
A la Une

Invasion de l’Ukraine: l’UE prend de nouvelles dispositions contre la Russie, ce dimanche

Suite à l’invasion de la Russie à l’Ukraine, l’Union européenne (UE) a pris de nouvelles mesures contre la Russie. Dans sa nouvelle sortie autour de la guerre, la présidente de la commission européenne, Ursula Von Der Leyen a fait savoir que les médias d’États russes Russie Today (RT) et Sputnik vont être bannis de l’Union européenne.

Cette décision a-t-elle expliqué, a été prise dans l’objectif d’empêcher à ces deux médias d’États de diffuser leurs mensonges sur la guerre menée par Moscou en Ukraine.

A part de cette mesure susmentionnée, l’UE a annoncé le dimanche 27 février 2022, la fermeture de son espace aérien aux avions russes sur tout son territoire. A cet effet, les ressortissants français se trouvant en Russie sont appelés à quitter sans délai, le sol russe.

Selon l’armée ukrainienne, les forces russes poursuivent leur offensive pour verrouiller Kiev. « Nous avons résisté et repoussé avec succès les attaques ennemies. Les combats continuent », a affirmé le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelenski dans une vidéo.

Face à ce conflit, lundu 28 février, l’assemblée générale des Nations-Unies se réunira lundi en session extraordinaire d’urgence pour que les 193 pays membres se prononcent sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Bruxelles s’exprime
Selon Bruxelles, le conflit en Ukraine aura des conséquences graves sur le continent européen. « Cette guerre pourrait entraîner plus de 7 millions de déplacés si l’offensive russe se poursuit, provoquant la plus grande crise humanitaire sur notre continent européen depuis de très nombreuses années », a déclaré Bruxelles.

Cependant, les informations recueillies laissent croire que le chancelier allemand, Olaf Scholz a annoncé débloquer une enveloppe de 100 milliards d’euros pour moderniser sa défense, dans une intervention marquant un changement de cap de sa politique en matière de défense et de diplomatie.

Quant aux occidentaux, ils vont exclure du réseau « Swift » un certain nombre de banques russes et paralyser les actifs de la banque centrale russe, afin d’empêcher Moscou d’y recourir pour financer le conflit en Ukraine.

FCN Haïti avec des sources concordantes

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page