Insécurité

Insécurité : La femme d’un pasteur assassinée par des bandits à Martissant

A Martissant, les bandits n’ont aucune pitié pour les habitants. Dans la journée du lundi 18 juillet 2022, des bandits criminels opérant dans la 3e circonscription de Port-au-Prince ont fait le feu en direction d’un groupe fidèles protestants et tué la femme du pasteur Frantz Fernelant.

Selon les informations publiées par le journal Le Nouvelliste, cette action criminelle a eu lieu plus précisément dans la zone du Pont Breya au moment où ces religieux s’effectuaient une opération de nettoyage pour organiser une croisade évangélique dans la zone, a confié le mari de la défunte à Le Nouvelliste.

Toujours selon Le Nouvelliste, ils étaient environ une trentaine de chrétiens qui ont été dépêchés sur le site pour nettoyer la zone de Pont Breya situant à Martissant, en prélude à une croisade évangélique.

Munis de balai et des autres accessoires, ces derniers ont été attaqués par les bandits lors de leur opération de nettoyage. Alors que, le groupe organisateur a adressé une correspondance au fief du groupe gang pour lui mettre au courant d’une telle activité. Une lettre qui avait été réceptionnée positivement par les bandits armés.

Mais, arrivés sur les lieux de nettoyage, les bandits ont décidé autrement. Car, les malfrats ont fait le feu en direction de ces religieux. Et la femme du pasteur Frantz Fernelant a reçu deux projectiles au niveau de ses seins au cours de cette attaque armée. La victime qui était alors dans un état critique est mort peu après au moment où elle a été transportée d’urgence à l’hôpital, a rapporté Le Nouvelliste.

Faut-il souligner que son mari pasteur Frantz Fernelant est Coordonnateur du conseil national spirituel des églises d’Haïti (CONASPEH) dans les Nippes.

FCN HAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page