Insécurité
A la Une

Haiti/Insécurité: Jean Ernst Muscadin, un sauveur pour les Nippes

Depuis plusieurs années, la population Nippoise dort en toute tranquillité. Chalon, une localité réputée zone de banditisme devient le lieu le plus sûr pour ceux et celles qui fréquentent le grand Sud avec l’arrivée du commissaire du gouvernement de Miragoane, Me Jean Ernst Muscadin, selon le dires des habitants de sa juridiction.

Le banditisme devient monnaie courante presque partout à travers le pays. Les dirigeants ne sont toujours pas à la hauteur pour freiner les actions répétitives des hommes armés notamment à Martissant, au Bel’Air, au bas de Delmas, à Croix-des-Bouquets…

Après la mort d’un certain « Zo pwason » à Fonds des Nègres, un présumé gang qui serait l’un des proches du chef de Village de Dieu dit « Bout Izo », lors d’une opération menée par le chef du parquet de Miragoane, Me Jean Ernst Muscadin, le débat sur l’exécution de cet individu a été lancé sur les réseaux sociaux, dans les médias traditionnels, les marchés publics, dans les camionnettes pour ne citer que ceux-là.

Joint au téléphone par la rédaction de l’agence en ligne Fact Checking News ( FCNHAÏTI) quelques habitants du département des Nippes font croire que le parquetier Jean Ernst Muscadin représente pour eux un sauveur, un père et défenseur.

 » Les Policiers UDMO ne sont pas fautifs, car ils ne participaient pas à cette opération, a confié le commissaire Muscadin à la rédaction du journal tout en demandant au Directeur Départemental de la PNH des Nippes de relâcher les agents de l’UDMO qui se trouvent actuellement sous les mesures conservatoires. Je fais mon travail entant que chef de poursuite légale, dit-il.

Par ailleurs, ces habitants crient haut et fort : « Viv Muscadin, aba kidnpapè kap kore bandi, viv la polis kap fè bon travay, Nou se Jean Ernst Muscadin ».

A quand port-au-prince, Croix-des-Bouquets, entre autres communes auront-elles un Jean Ernst Muscadin déclare un déplacé de Martissant.

La rédaction

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page