Non classifié(e)

Haïti-Politique: La BSAC annonce une grève générale contre le kindnapping et l’insécurité

La Brigade syndicale anti-corruption (BSAC), a annoncé, en marge d’une conférence de presse, donnée ce lundi 18 janvier, une grève générale, le lundi 25 janvier sur tout le territoire national pour dire non au kidnapping et enjoindre le president Jovenel Moïse à respecter la constitution qui prevoit la fin de son mandat le 7 fevrier 2021.

Le président de cette plate-forme syndicale, Sonson Dumé, dit constater que depuis plus d’un an la fin du quinquennat du président Jovenel Moise,fait l’objet de débats.
« Le president doit respecter la constitution en ses articles 134-1 et 134-2 qui prévoient la fin de son mandat le 7 fevrier 2021, comme il avait fait pour les parlementaires en 2020 », a-t-il déclaré.

Le syndicaliste denonce, par ailleurs, les divers cas de kindnapping perpétrés dans le pays ces derniers temps dont ceux de Mike Belot(entrepreneur) et d’Eril Dédé(PDG de la compagnie de transport Voix des Anges).

Afin de dire non aux actes de kindnapping et de forcer le president Jovenel Moïse à laisser le pouvoir 7 fevrier 2021, la BSAC, en collaboration avec d’autres organisations syndicales, annonce une grève générale sur tout le territoire national, le lundi 25 janvier 2021.

En ce sens, la BSAC invite tous les secteurs de la vie nationale ( les commerçants, les chauffeurs de transport en commun, les étudiants, les ouvriers et chômeurs ect) à respecter cette mot d’ordre de grève qui vise aussi à encourager l’état haitien à prendre le contrôle des produits pétroliers dans le pays et de dénoncer la mauvaise gouvernance dans l’administration publique par le régime Tèt Kale de PHTK.

Gesner Jean Marie
[email protected] fr

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page