Non classifié(e)

Haïti-Insécurité : Le ministre de la justice décrète la « tolérance zéro » contre les bandits

Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 12 Novembre 2020, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), Rockfeller Vincent exige à la Police nationale d’Haïti (PNH) de lancer une opération baptisée « Tolérance zéro » contre le kidnapping, afin de lutter contre les actes de criminalité dans le pays.

Face à la montée des actes banditisme dans le pays, les autorités centrales se mobilisent en vue de rétablir la paix. « Les structures étatiques sont en train de se mettre en quatre en vue de résorber le climat d’insécurité, a indiqué le ministre de la Justice et de la sécurité publique.

Le directeur général de la PNH est instruit de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue du retour au calme dans le pays, a souligné Me Rockfeller Vincent. En ce sens, Rameau NORMIL est invité à adopter les dispositions préventives et répressives pour faire face aux actions des bandits.

S’agissant des actes d’enlèvements, Rockfeller Vincent se veut clair : La police Nationale est instruite de lancer une opération « Tolérance zéro » contre le kidnapping.

Dans la même veine, le numéro 1 du MJSP a exhorté les commissaires du gouvernement de toutes les juridictions en particulier ceux de Port Au Prince, de Saint – Marc et Miragoâne à rester en état de veille permanent dans le cadre de cette lutte visant à résorber le phénomène de l’insécurité.

Dans la foulée, Me Vincent a conseillé aux parents de veiller aux fréquentations de leurs enfants car, dit-il, les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

Jean Allens Macajoux

[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page