ActualitésDroits humainsInsécurité
A la Une

Haïti-Insécurité: 57 personnes dont 4 policiers tués au cours du mois de juin selon l’OCNH

L’Organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH) a publié ce dimanche, un rapport sur les cas d’homicide commis en Haïti du 1er au 30 juin 2022. Selon ledit rapport, 57 personnes ont été tuées par arme à feu ou arme blanche. Parmi ces personnes, on trouve au moins quatre policiers.

Publication le dimanche 3 juillet 2022, par l’Organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH), d’un rapport sur les cas d’homicide commis en Haïti du 1er au 30 juin 2022.

Selon l’OCNH, environ 57 personnes dont quatre policiers ont été tués par arme à feu ou arme blanche au cours de cette période. La grande majorité des cas d’homicide répertoriés ont été enregistrés dans le Département de l’Ouest notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

L’Organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH) dit constater que le phénomène de l’insécurité en Haïti a atteint son point culminant laissant ainsi derrière lui des orphelins, des familles endeuillées et disloquées.

L’organisme de défense des droits humains souligne que le bilan est déjà très lourd pour le mois de juin. Et si rien n’est fait pour endiguer ce phénomène, il continuera à s’alourdir dans les mois à venir.

« Les pôles stratégiques du grand Nord et du grand Sud du pays, en matière de sécurité, sont occupés par des gangs armés », déplore l’OCNH qui souligne que presque toutes les grandes villes sont en proie au phénomène de la gangstérisation et ces individus mettent l’État haïtien en déroute.

Face à ce triste constat, L’OCNH recommande aux autorités d’adopter des mesures de sécurité urgentes sur tout le territoire national particulièrement dans les grandes villes où l’insécurité fait rage afin de permettre à la population de vaquer à ses occupations; doter la PNH des moyens adéquats pour mieux faire son travail selon la loi; augmenter et renforcer les contrôles de routine sur les véhicules particulièrement les motos circulant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et promouvoir des actions de lutte contre la violence communautaire.

BILAN DES CAS D’HOMICIDE RÉPERTORIÉS EN HAITI DU 1ER AU 30 JUIN 2022
Du 1er au 30 juin 2022, dans le cadre de ses activités de monitoring sur tout le territoire national, l’OCNH est parvenue à recenser pas moins de cinquante-sept (57) cas d’homicide commis soit par arme à feu ou arme blanche. Durant cette période, quatre (4) policiers sont tués par balles par des bandits armés.
Présentons un bilan détaillé de ces cas d’homicide en soulignant qu’il n y a aucune exhaustivité en raison de l’impossibilité de recenser tous les cas.
▪ Le 2 juin 2022 : Trois (3) personnes ont été tuées par des individus armés circulant à bord d’une moto à Gérald Bataille (commune de Delmas) ;
▪ Le 3 juin 2022 : Le corps sans vie d’une (1) jeune fille a été retrouvé à carrefour
Drouillard (commune ce Cité Soleil) ;
▪ Le 4 juin 2022 : Deux (2) personnes ont été assassinées par balles à bon repos (commune de la Croix des Bouquets). Cet acte odieux a été commis par des individus circulant à bord d’un véhicule sans plaque ;
▪ Le 5 juin 2022 : Hilène CADET, âgée de 20 ans, a reçu une balle perdue sur le toit de sa maison et en est décédée ;

  • Un (1) bébé a reçu une balle perdue à Fontamara 43 (commune de Carrefour) chez lui dans la localité dénommée « lakou Pinez » et n’a pas survécu;
  • Jeff MIDDY a été tué par balles devant son domicile à Fontamara par des individus non identifiés ;
  • Berthony ANGÉ a été tué puis calciné à la Croix-des-Bouquets dans des circonstances non élucidées ;
  • Franck DERIZIN a été tué à Nazon (commune de Port-au-Prince) de plusieurs projectiles ;
    ▪ Le 6 juin 2022 : Jude SEMELUS, policier de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO), issu de la 20eme promotion de la PNH, a été tué par balles à
    Latremblay lors d’un affrontement avec des hommes armés du gang 400 mawozo ;
  • Une (1) autre personne accusée de vol a été tuée puis carbonisée à Portail Léogane;
    ▪ Le 7 juin 2022: Gregory OSCAR dit Pouchon a été tué par balles aux Cayes par un policier à la suite d’un conflit terrien;
  • Une jeune (1) dame a été abattue par son conjoint à coups de machette à Cabaret ;
    ▪ Dans la nuit du 7 au 8 juin 2022 : Hérode, Eliscar et Toto ainsi connu sont les noms de trois(3) personnes revenant d’une veillée à Gressier qui ont été tuées par balles ;
    ▪ Le 12 juin 2022: Deux (2) personnes sont tombées sous des balles assassines lors d’une fusillade à carrefour Fleuriot dans la commune de Tabarre, par des individus non identifiés ;
    ▪ Dans la nuit du 14 juin 2022 : Deux (2) personnes ont été lynchées puis brûlées à
    Pernier ;
    ▪ Le 15 juin 2022 : L’inspecteur divisionnaire Ménard ROBERT, responsable de la circulation à la Croix-des-bouquets a été tué à bord de son véhicule par des bandits armés à Duval;
  • À l’angle de la rue Monseigneur Guilloux, un (1) jeune homme a été tué par des individus circulant à bord d’une moto ;
    ▪ Le 16 juin 2022: Snay JACQUES, un (1) agent de sécurité du Caribean Port Services a été tué par balles à La Saline ;
  • Legiste Idlet, pasteur de l’église Baptiste Bethesda a été tué de deux (2) projectiles dans la localité Lacroix St-Joseph commune de Port-de-Paix ;
    ▪ Le 17 juin 2022: Piquio THELUSMA a été tué par balles à « Trou sable » aux Gonaïves alors qu’il était venu chercher ses enfants au Collège Sainte Famille ;
  • Michelet PRINCIVIL, tué par balles à Mirebalais suite à un conflit terrien ;
  • Deux (2) personnes tuées à Bizoton, s’agissant de Bob Mayi à Bizoton 61 et Ti Richard ainsi connus à Bizoton 53 ;
    ▪ Le 19 juin 2022: Trois(3) personnes ont été tuées lors d’une attaque armée perpétrée à Beudet dans la commune de la Croix-des-Bouquets par des individus armés non identifiés qui feraient partie du gang 400 mawozo ;
  • Marvens ROMELUS, un (1) adolescent de 11 ans a été tué par un certain Guivard DUMOND dans la localité de Bas cap rouge à Jacmel ;
  • Reginald VILPIQUE, agent du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO) a succombé des suites de ses blessures à l’hôpital Bernard Mevs, ayant été atteint d’un projectile à l’estomac dans la commune de la Croix-des-bouquets le 17 juin 2022;
    ▪ Le 20 juin 2022 : Deux (2) personnes ont été assassinées à Ganthier dont Miguel un jeune entrepreneur âgé de 35 ans, par des bandits du gang 400 mawozo opérant dans cette zone ;
    ▪ Le 22 juin 2022 : Les corps sans vie et déchiquetés par des animaux de quatre (4) jeunes garçons dont Frantz ainsi connu ont été remarqués sur la route neuve « dèyè mi ». Selon les informations recueillies, des présumés bandits auraient ouvert le feu sur le véhicule de ces derniers.
    ▪ Dans la nuit du 22 au 23 juin 2022 : Amélie DECIMUS a été tuée à coups de couteau par son conjoint Valéus VICTORIN à St-Marc, dans le département de l’Artibonite. Cette mère de sept (7) enfants était enceinte de quatre (4) mois ;
    ▪ Le 23 juin : Une (1) personne a été tuée par balles à Gros-Morne par des individus circulant à moto ayant ouvert le feu sur trois (3) jeunes garçons qui organisaient une brigade de surveillance dans cette zone ;
    ▪ Le 25 juin 2022 : Les cadavres de deux (2) jeunes garçons ont été retrouvés à Delmas 40, ceux de deux (2) autres à Faustin 1er et enfin celui d’un cinquième à Nazon. Ces cinq (5) jeunes garçons ont été enlevés à Pétion-Ville dans la nuit du 24 juin 2022 ;
  • La sœur Luisa Dell’Orto, une religieuse italienne installée depuis 20 ans en Haiti, a succombé des suites de ses blessures à l’hôpital Bernard Mevs après avoir été attaquée, elle et son chauffeur, par des bandits lourdement armés à Delmas 19 ;
  • Six (6) corps sans vie ont été retrouvés à Pétion-Ville, tout près du parc SainteThérèse. Il s’agit de ceux de l’empereur Jean Rony PIERRE JEANTY, Claudy JEAN, Jhonny PIERRE, Walnick POLONIC, Yvon LOREUS et Loray Kale ainsi connu. Tous ont été assassinés d’une balle à la tête par des individus circulant à moto lors d’une cérémonie religieuse.
    ▪ Le 26 juin 2022 : Gary PHILEMOND a été assassiné à Delmas 29 devant sa résidence privée;
  • Elgo SAINT-JUSTE, policier de la 31e promotion, est décédé à l’hôpital Bernard
    Mevs après avoir été blessé par balles le 9 juin 2022 lors d’une attaque armée perpétrée par des individus non identifiés, sur la route de Bourdon (commune de Pétion-Ville) ; Source OCNH

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page