InsécuritéKidnapping
A la Une

Enlevé à Port-au-Prince ce jeudi, le PDG de la radio télévision Caraïbes recouvre sa liberté en moins d’une heure

Ce jeudi après-midi, des individus armés ont enlevé le PDG de la radio télévision Caraïbes, Patrick Moussignac. Au moment de ce rapt, ce dernier était à bord de son véhicule en compagnie de l’un de ses employés, a appris FCN Haïti.

À l’instar de son administrateur, l’homme d’affaire, Patrick Moussignac a été enlevé dans la capitale haïtienne, non loin de son institution, le RTVC, dans l’après-midi du jeudi 3 mars 2022, puis recouvré sa liberté après quelques minutes. Selon des informations parvenues à la rédaction de FCN Haïti, cet acte perpétré à l’encontre de M. Moussignac a eu lieu à la rue chavannes.

Suite à la nouvelle de kidnapping du PDG de la radio télévision Caraïbes, la capitale haïtienne était en ébullition. Car, au niveau de plusieurs rues de Port-au-Prince, des membres de la population ont érigé des barricades de pneus enflammés pour exprimer leur colère face à ce nouveau cas d’enlèvement en exigeant sa libération.

Effectivement, au moment de leurs mouvements de protestation effectuer pour réclamer la libération de M.Patrick Moussignac, les ravisseurs ont écouté la voix de la raison et permis à ce patron de media de recouvrer sa liberté dans moins d’une heure pour retrouver sa famille, ses employés et ses partisans qui étaient si nombreux.

Patrick Monssignac, surnommé Towo pour les intimes, a été accueilli triomphalement après sa libération.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page