ActualitésAssassinatDiplomatieInternational
A la Une

Dossier Jovenel Moïse: Le Président colombien présente ses excuses au peuple haïtien

Environ 14 mois après l’assassinat du Président Jovenel Moïse, le Président de la Colombie, Gustavo Petro présente ses excuses au peuple haïtien. Des mercenaires colombiens sont impliqués dans l’assassinat du 58ème Président haïtien dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, en sa résidence privée à Pèlerin 5, Commune de Pétion-Ville.

Dans un message publié sur son compte twitter le mercredi 21 septembre 2022, le président de la Colombie Gustavo Pétro a demandé pardon au peuple haïtien pour l’implication de mercenaires colombiens qui sont tous des militaires retraités, dans l’assassinat de l’ancien Président haïtien, Jovenel Moïse dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

« Aujourd’hui, j’ai présenté mes excuses à Haïti pour l’assassinat de son Président par des mercenaires colombiens » a écrit le président de la Colombie, Gustavo Petro, sur son compte Twitter, lors de sa participation au 77e Assemblée de l’ONU, tenue le mercredi 21 septembre 2022.

Pour une fois, la Colombie admet la participation de ses citoyens dans l’assassinat du chef d’Etat.

Au lendemain de l’assassinat de Jovenel Moïse, près d’une vaingtaine de mercenaires colombiens ont été appréhendés en Haïti dont trois ont été tués.

Ils sont pour le moment incarcérés au pénitencier national accompagnés de près d’une vaingtaine de citoyens haïtiens dont des policiers.

En reponse au message du Président colombien, le fils aîné de Jovenel Moïse, Joverlein Moïse dit rejeter ses excuses. « En tant que fils et citoyen haïtien, je demande justice pas d’excuses », écrit le fils aîné du Président.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page