ActualitésSociete
A la Une

Crise de carburant: en route pour les examens, des étudiants de L’EDSEG en situation difficile à l’Arcahaie lancent un cris d’alarme

Depuis environ quatre jours, l’entrée Nord de la capitale est complètement bloquée à hauteur de Canaan par des hommes armés. La situation devient pire au niveau de la commune de l’Arcahaie, Suite au message du premier ministre defacto Ariel Henry autour de l’ajusteement des prix du carburant, ce qui rend compliquée la situation des étudiants-tes qui vont participer aux séminaires et examens à l’École de droits et des sciences économiques des Gonaïves (EDSEG) depuis trois jours ainsi que des commerçants, des riverains…

Ces étudiants qui se trouvent dans des conditions précaires de Canaan à l’Arcahaie. Ils dorment à la belle étoile, ils ont perdu leurs objets de toutes sortes aux apparitions des gangs armés de Canaan, nombreux d’entre eux sont malades, leurs moyens économiques sont insuffisants pour répondre a leur besoin, selon les dires de Roberson Georges, l’un de ces étudiants sur les ondes de la Radio Télé Caraïbes.

Ces futurs cadres du pays, demandent aux autorités concernées de faire le nécessaire en vue du déblocage de ce tronçon de route allant de l’Arcahaie aux Gonaïves, car ils ne peuvent plus rester là où ils se situent pour l’instant.

Parallèlement, l’agent intérimaire de ladite commune, M.Jean Edner Gilles a sauvé de justice hier soir sous la menace de plus d’une vingtaine d’individus armés au moment où lui et son équipe s’apprêtaient à libérér la voie. Ces hommes, qui étaient très dangereux, ont désarmé les agents de sécurité du maire et emporté leurs armes à feu ainsi que le véhicule à bord duquel se trouvait le magistrat Gilles.

Pour l’heure, le premier citoyen de la cité du drapeau donne la garantie que tout va mettre en œuvre avec l’aide des agents de l’ordre pour rendre accessible la route la voie publique et soulager les étudiants, les commerçants, les riverains de sa commune en situation lamentable depuis environ deux jours.

FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page