Non classifié(e)

Création d’une task force pour résoudre le problème des véhicules circulant de manière illégale dans le pays

La Direction Générale de Office d’Assurance Véhicules Contre-Tiers (OAVCT) de concert, avec la police nationale d’Haïti (PNH), la Direction générale des Impôts (DGI), l’Administration générale des Douanes (AGD) le ministère de la Défense (MD) et celui de l’Intérieur et des collectivités territoriales (MICT), a créé une task force en vue d’apporter une solution au problème des véhicules circulant de manière illégale dans le pays. L’annonce a été faite par le titulaire de l’OAVCT, ce vendredi 20 novembre, lors d’une conférence de presse donnée aux locaux de ladite institution.

crédit photo : Wilgins Valescot

Ces dernières années, le phénomène d’insécurité bat son plein sur tout le territoire national. D’après les autorités, des véhicules circulant de manière illégale sur la voie publique sont souvent à l’origine des actes de criminalité.

Alors, face à ce problème qui ronge la société haïtienne, les autorités centrales n’entendent pas rester bras croisés. Ainsi, à travers une task force créée, plusieurs institutions étatiques unissent leurs efforts en vue de combattre ce phénomène, surtout le problème des véhicules à moteur qui circulent sans une plaque d’immatriculation de la Direction générale des impôts (DGI) ainsi que sans une police d’assurance valide.

Par conséquent, la direction générale de l’OAVCT a pris la décision de lancer une nouvelle offre dénommée « 20 pou 20 « permettant aux propriétaires de véhicules et de motocyclettes de renouveler leur police d’assurance conformément aux règlements de l’article 21 du décret du 26 mai 2006. De ce fait, les propriétaires de motocyclettes, de voitures et de camions ont de l’intérêt à profiter de cette offre pour réguler leur situation, car selon lui, c’est un cadeau offert aux propriétaires des véhicules pour les fêtes de fin d’année.

« Du 20 novembre au 20 décembre 2020, tous les propriétaires de véhicules circulant sur la voie nationale, sont appelés à renouveler leur police d’assurance », a affirmé Fritzner Bernadell, directeur général de l’Office d’assurance véhicules contre tiers, tout précisant qu’aucun véhicule à moteur ne peut circuler dans le pays sans posséder d’une plaque d’immatriculation de la Direction générale des impôts (DGI) ainsi que sans une police d’assurance valide.

«Les propriétaires de motocyclettes accumulant une dette de deux à 10ans, auront à payer seulement un an de police d’assurance. S’agissant des propriétaires de voiture et de camions, accumulant une dette de deux ans, ils paieront seulement un an de police d’assurance, et ceux qui ont une dette de trois à 10 ans, se débourseront pour seulement deux ans », a expliqué le DG.

Par ailleurs, il a ajouté pour relater que cette mesure a été prise sous l’instruction de l’Administration Moise/Jouthe dans l’idée de combattre le phénomène de l’insécurité dans le pays.

La police de son côté dit déterminée pour accompagner l’OAVCT dans cette mesure. En effet, les responsables de la Direction Centrale de la Police Routière et celle de la Police Administrative présents lors de cette conférence ont fait savoir qu’ils sont déjà mobilisés pour faire respecter l’article 21 du décret du 26 mai 2006.

Fact Checking News (FCN)

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page