ActualitésSport
A la Une

Coupe du Monde : l’Argentine a pris le meilleur sur les Pays-Bas et valide sa place en demi-finale

L’Argentine verra les demi-finales d’une Coupe du Monde pour la sixième fois de son histoire ! Poussée dans ses derniers retranchements par les Pays-Bas, l’Albiceleste s’en est sortie aux tirs au but au terme d’un match extraordinaire, ce vendredi soir (2-2, 3-4 aux t.a.b.). Lionel Messi, avec une passe décisive et un but, avait parfaitement lancé sa sélection, mais Wout Weghorst a arraché la prolongation d’un improbable doublé. L’Argentine affrontera la Croatie, mardi prochain.

Une fois encore en Coupe du monde, l’Argentine a pris le meilleur sur les Pays-Bas (2-2, 4-3 tab), ce vendredi 9 décembre. Et comme il y a huit ans, c’est après une séance de tirs au but que le sort a été scellé. Si le match n’a pas atteint des sommets techniquement, il a offert un scénario de folie entre les deux équipes.

En huitièmes de finale, déjà, l’Argentine n’était pas passée loin de la correctionnelle face à l’Australie (2-1). Cette fois-ci, elle n’a pas échappé à une prolongation, arrachée par les Pays-Bas à la dernière seconde. Un exploit qui porte un nom : Wout Weghorst, auteur d’un doublé dont le but égalisateur à la 90+11ème ! Dos au mur en étant mené de deux buts, Louis van Gaal a tenté le tout pour le tout avec une technique très réductrice consistant à balancer des longs ballons sur deux géants en attaque : Wout Weghorst (1m97) et Luuk de Jong (1m88). Face aux petits gabarits de la défense argentine, ce plan de jeu a fonctionné pour aller chercher l’égalisation. Mais lors de la séance des tirs au but, le héros avait un autre nom : Emiliano Martinez. Le portier argentin a sorti deux tentatives néerlandaises pour envoyer sa sélection en demi-finales.

Les Pays-Bas n’ont rien lâché
Lionel Messi pensait avoir montré la voie à son équipe, après avoir délivré un caviar à Molina (1-0, 35’). Dans un match très fermé et plutôt ennuyeux, l’éclair de génie du joueur du PSG a suffi lors du premier acte. Et au retour des vestiaires, c’est sur penalty que l’ancien Barcelonais a fait le break (2-0, 72’).

On pensait alors l’affaire pliée puisque les Néerlandais ne montraient rien. Et puis tout s’est emballé en fin de rencontre. Weghorst, entré en jeu, réduisait d’abord l’écart de la tête (2-1, 83’). Et à la toute dernière seconde de la rencontre, il doublait la mise pour égaliser après une combinaison sur coup franc (2-2, 90’+11).

En prolongation, l’Argentine ne s’est pas laissée abattre et a dominé. Elle a même trouvé le poteau juste avant les tirs au but. Une séance qui a vu les Argentins prendre le meilleur sur leurs rivaux néerlandais. Ils affronteront en demi-finale, mardi 13 décembre (20 h), la Croatie, tombeuse du Brésil, plus tôt dans la journée, pour une place en finale.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page