ActualitésSport
A la Une

Coupe du Monde Féminine : L’Angleterre s’impose difficilement face à Haïti lors de son entrée en lice

Dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine 2023, l’équipe d’Angleterre a réussi à décrocher une victoire difficile face à la sélection haïtienne lors de son premier match du tournoi. Les Lionesses, championnes d’Europe en titre, ont été mises à l’épreuve par une équipe haïtienne solide défensivement, mais qui a fini par céder sur un pénalty décisif marqué par Stanway.

Pour sa première participation du football féminin au Mondial, une prestigieuse compétition, Haïti a montré une belle résistance et performance incroyables qui font la joie des compatriotes.

Dès le coup d’envoi, les Anglaises semblaient déterminées à imposer leur supériorité sur le terrain et à afficher leur statut de favorites du tournoi. Cependant, elles se sont heurtées à une défense haïtienne bien organisée qui n’a pas cédé facilement. Les Lionesses ont multiplié les attaques, mais la gardienne haïtienne a été impériale en réalisant plusieurs arrêts décisifs qui ont permis à son équipe de rester dans le match.

La tournure de la rencontre a été modifiée à la ’29e minute, lorsque l’arbitre a accordé un pénalty à l’Angleterre suite à une faute commise dans la surface de réparation haïtienne. Stanway s’est présentée face au but et a calmement transformé la sentence d’un tir précis hors de portée de la gardienne adverse. Ce but a été déterminant dans l’issue du match, offrant ainsi la victoire à l’Angleterre, (1-0) mais a également révélé une erreur coûteuse pour Haïti.

Malgré cette défaite, l’équipe haïtienne est fière de sa performance dans cette première apparition en Coupe du Monde Féminine. Elle a su résister face à une formation expérimentée et talentueuse, faisant preuve de détermination et de solidarité tout au long de la rencontre.

En revanche, du côté des Lionesses, cette victoire poussive soulève des questions quant à leur forme et leur capacité à performer à leur meilleur niveau en début de compétition. Les championnes d’Europe devront certainement retravailler leur approche tactique et leur coordination offensive pour les prochains matchs.

À noter que la Coupe du Monde Féminine est encore longue, et ces deux équipes auront l’occasion de se rattraper lors de leurs prochaines rencontres. L’Angleterre devra montrer plus de détermination et de cohésion pour prouver qu’elles méritent leur statut de favorites, tandis qu’Haïti cherchera à capitaliser sur cette expérience pour progresser davantage dans le tournoi.

Arnold Junior PIERRE
[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page