International
A la Une

Arrivée en Asie, Nancy Pelosi entretient le flou sur une éventuelle visite à Taïwan

En dévoilant le programme de sa tournée en Asie, Nancy Pelosi a annoncé, dimanche, conduire « une délégation du Congrès dans la région indo-pacifique pour réaffirmer l’engagement inébranlable de l’Amérique envers ses alliés et amis dans la région ».

« À Singapour, en Malaisie, en Corée du Sud et au Japon, nous tiendrons des réunions de haut niveau pour discuter de la manière dont nous pouvons promouvoir nos valeurs et nos intérêts communs, notamment la paix et la sécurité, la croissance économique et le commerce, la pandémie de Covid-19, la crise climatique, les droits de l’Homme et la gouvernance démocratique », a-t-elle ajouté, sans mentionner Taïwan.

Depuis des semaines, les tensions entre les États-Unis et la Chine se sont accrues à la suite d’informations selon lesquelles l’élue démocrate pourrait se rendre sur l’île autonome, que la Chine considère comme faisant partie de son territoire.

« Si la présidente de la Chambre des représentants […] se rend à Taïwan, la Chine prendra assurément des contre-mesures fermes et énergiques afin de sauvegarder sa souveraineté et son intégrité territoriale », a de nouveau averti lundi un porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian. 

L’armée chinoise « ne restera pas assise sans rien faire », a-t-il mis en garde.

Fcnhaiti avec France 24

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page