ActualitésPolitiqueSociete
A la Une

« Ariel Henry ne quittera pas la Primature tant qu’il n’y aura pas d’élections dans le pays », dixit Me André Michel

Depuis plusieurs semaines, plusieurs milliers de citoyens sont descendus dans les rues contre la flambée des prix des produits de première nécessité, la rareté des produits pétroliers tout en exigeant le départ du premier ministre Ariel Henry à la tête de l’administration publique. Pour Me André Michel, le PM Ariel Henry ne quittera pas la Primature tant qu’il n’y aura pas d’élections dans le pays.

Si au pouvoir de Jovenel Moïse, Me André Michel était l’un des opposants farouches qui dénonçaient les agissements du gouvernement, sous le règne du gouvernement d’Ariel Henry ce n’est plus le même cas de figure, car l’homme de loi qui l’a converti en premier défenseur et porte-parole de la nation en défendant les droits du peuple, en particulier les plus pauvres, est devenu maintenant le plus grand ennemi du peuple en défendant le gouvernement qui depuis son arrivée à la tête de l’administration publique prend de nombreuses décisions pour étouffer le peuple.

Lors d’une entrevue accordée à Radio Magik9, à l’heure de l’émission Panel Magik, Me André Michel a prouvé effectivement qu’il se démarque de la population en faisant une déclaration pour prendre la défense du gouvernement en place au détriment de la revendication des haïtiens qui réclament de meilleures conditions de vie.

« Ariel Henry ne quittera pas la Primature tant qu’il n’y aura pas d’élections dans le pays », a affirmé Me André Michel. Cette déclaration survient à un moment où la colère de la population monte d’un cran contre la décision prise par le gouvernement pour augmenter les prix du carburant sur le marché local où le gallon de gazoline va passer de 250 à 570 gourdes à la pompe, celui du diesel sera fixé à 670 gourdes contre 353 actuellement. S’agissant du kérosène, le gallon va se vendre à 665 gourdes.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page