Assassinat
A la Une

Ariel Henri, suspect important dans l’assassinat de Jovenel MOISE, n’a plus la moralité de diriger le pays, selon une correspondance adressée au chef de l’ONU

Des anciens hauts responsables de l’État Haïti ont adressé une correspondance au secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies pour attirer son attention sur leurs suspicions concernant la présumée implication de l’actuel; premier ministre Ariel Henri dans l’assassinat de l’ancien président Jovenel MOISE.

Dans cette correspondance, l’ex occupant de la Primature, Dr Claude JOSEPH, Me Rockfeller VINCEN, ancien garde des sceaux et Bedford Claude ex commissaire ont étalé, avec des dossiers à l’appui, la présumée implication du PM Ariel HENRY dans l’assassinat du Président Jovenel MOÏSE. Dans les différents rapports épluchés, ces anciens hauts fonctionnaires expliquent, pour la gouverne de Monsieur GUTERRES, les liens entre le Dr Ariel Henri et Joseph Felix BADIO avant, le soir de l’assassinat et même quatre mois après.

Les signataires de la correspondance s’appuient également sur des articles de journaux de la presse internationale pour étayer leur argumentaire et camper Ariel HENRY comme une véritable entrave à l’enquête. «Les soupçons qui pèsent sur le PM HENRY, sont d’une gravité particulière et l’érigent ipso facto comme suspect important dans l’assassinat du Président Jovenel MOÏSE…», lisons dans cette lettre de trois pages.

Après l’étalage des faits démontrant ce qu’ils appellent les suspicions aussi bien considérables qu’inquiétantes, les signataires de la correspondance se disent convaincus que Monsieur Ariel HENRY n’a plus la crédibilité, ni la légitimité, encore moins la moralité pour diriger le Gouvernement de la République d’Haïti». Il est nécessaire d’ériger un Tribunal Spécial à caractère international afin de poursuivre en justice toutes les personnes accusées d’avoir perpétré l’attentat qui a coûté la vie au Président de la République, Jovenel MOÏSE, ont-ils conclu.

FcnHaïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page