Societe
A la Une

Application du nouveau code pénal haïtien, un pas contraire à la morale chrétienne

Le Pasteur de l’église Tabernacle de Gloire, Grégory Toussaint, dans un message prêché en direct, dans la nuit du mercredi 16 juin 2022, a demandé le report et la révision du nouveau code pénal haïtien qui entrera en vigueur le 24 juin prochain.

Le nouveau code pénal haïtien refait surface et le secteur protestant élève la voix pour solliciter sa révision. Ce code pénal publié sous l’administration de Jovenel Moise en juin 2020 contient des décrets controversés et des articles qui sont contraires à la parole de Dieu, à la morale chrétienne et notre culture de peuple, estime pasteur Grégory Toussaint. À cet effet, il appelle tous les chrétiens, les secteurs de la vie nationale, les défenseurs de droits humains et partis politiques entre autres à dire non à une éventuelle application dudit code pénal.

Malgré l’assassinat du feu président Jovenel Moise, le secteur protestant n’a pas été invité à une quelconque consultation sur le bien-fondé du nouveau code pénal haïtien. Pour faire échec à ce plan macabre, tous les chrétiens sont appelés à parapher une pétition dont environ 140 mille signatures sont déjà posées, dit le révérend.

« Nous demandons le report du code pénal controversée en attendant que des modifications y soient apportées », a déclaré à haute voix pasteur Grégory Toussaint en disant ensemble les fidèles  » Legliz pale « .

FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page