ActualitésJustice
A la Une

Anse-d’Ainault/Crime: accusé de meurtre, un coordonnateur du CASEC libéré sans être auditionné, l’OCNH dénonce

Accusé dans une affaire de meurtre sur le jeune Chancelin Désir à Anse-d’Ainault, dimanche 11 septembre 2022, le coordonnateur du Conseil d’administration de la Section Communale de Bourdon, Louis Dario a été mis en liberté par le commissaire du gouvernement à.i de Jérémie, Me Marie André Pyrame, dans la nuit du lundi 19 septembre, sans l’avoir auditionné, a informé l’organisation Citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH).

Dans une entretien accordée à l’agence en ligne FCNHAÏTI, le Directeur Exécutif de l’OCNH, Me Camille OCCIUS dénonce avec la plus grande rigueur, le comportement du commissaire du gouvernement a.i, Me Marie André Pyrame, pour son implication directe dans la libération d’un présumé criminel ayant intimé l’ordre à un groupe d’hommes de lyncher un jeune garçon connu sous le nom de Chancelin Désir.

Selon les informations communiquées par l’OCNH, le juge Laguerre Wagner, accompagné de la police, qui a procédé à l’incarcération du coordonnateur de Casec, avait reçu de nombreuses menaces de la part des anciens parlementaires et dautres autorités du système judiciaire du département en vue de relâcher l’auteur présumé de ce crime odieux commis à Anse-d’Ainault, mais il a tenu tête entant qu’autorité judiciaire responsable, malgré tout, le parquetier susmentionné en a décidé.

L’OCNH félicite le comportement exceptionnel et exemplaire du juge Laguerre Wagner qui a bien fait son travail.

Indignée par la décision prise par le commissaire du gouvernement a.i de Jérémie, Monsieur Marie André pyrame, l’OCNH dénonce énergiquement son comportement et exige au ministre de la justice, Me Berto DORCÉ de diligenter une enquête incessamment afin que la justice puisse triompher.

Selon le Directeur Exécutif de l’organisation, Me Camille OCCIUS, ledit commissaire serait aussi impliqué dans des affaires d’espolluation, de corruption dans la Grand-Anse entre autres. « J’ai dénoncé le comportement de ce dernier à plusieurs reprises, rien n’a été fait. Le temps est venu, M. le ministre pour dire le mot du droit! »

À rappeler que le jeune Chancelin Désir à été lynché par des individus sous l’ordre du coordonnateur de Casec de la 2ème section communale de Bourdon, à Anse-d’Ainault, davoir accusé comme un voleur de bétail (boeuf) pourtant c’est pour une affaire impliquant une femme avec laquelle il aurait eu une relation, et celle-là aurait été la concubine de M.Louis Dario, à expliqué la victime avant d’être tué.

FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page