Insécurité

Acte de Kidnapping: ” La police ne reste pas les bras croisés” selon Michel-Ange LOUIS JEUNE

Le Porte parole de la Police Nationale reconnaît que la situation sécuritaire du pays est inquiétante. Cependant, les forces de l’ordre s’évertuent à réduire à zéro les marges de manœuvre des kidnappeurs,a-t-il fait savoir . Ajoutant que la PNH va dans la bonne direction .

La remontée des cas d’enlèvement à Port au prince provoque une psychoque de peur chez les citoyens. Dès la tombée de la nuit, chacun cherche à regagner au plus vite son domicile. Ce n’est pas Michel Ange LOUIS JEUNE qui dira le contraire. 

” Le climat sécuritaire est très inquiétant “, a-t- il reconnu en conférence de presse bilan de la PNH ce mercredi 2 Décembre.

Toutefois, la police n’entend pas baisser les bras, a souligné le commissaire de police. D’ailleurs, les agents de l’ordre ont deja mis sous les verrous dix sept présumés kidnappeurs dont deux femmes ,a informé le commissaire principal LOUIS JEUNE sans faire l’économie d’ajouter que la production de sécurité est multisectorielle. 

Michel Ange LOUIS JEUNE invite tous les secteurs de la vie Nationale à collaborer avec la police Nationale en vue d’identifier et de mettre la main au collet des barons du kidnapping dans le pays .

Par ailleurs, durant la période allant du 15 novembre au 2 décembre, la police  nationale a effectué plusieurs opérations qui sont soldées par l’arrestation d’une quinzaine d’individus, la confiscation de 13 véhicules et 71 munitions puis la saisie de 827,804 kilogramme de marijuana.

     JAM 

[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page