Environnement
A la Une

Les inspecteurs du SEMANAH à pied d’œuvre pour contrôler les voyages maritimes

Le Service maritime et de navigation d’Haïti (SEMANAH) en tant qu’institution chargée de réguler et de contrôler le transport maritime en Haïti, s’active davantage pour faire appliquer le code maritime haïtien De ce fait, depuis tantôt des mois, une nouvelle vague de contrôles s’effectue 24/24 au niveau de tous les ports du pays, en vue de protéger les usagers de la mer, ont expliqué les autorités maritimes, lors d’une entrevue exclusive accordée à Fact Checking News.

Dans toutes les zones côtières du pays, les inspecteurs du SEMANAH sont de plus en plus déterminés pour rappeler à l’ordre les opérateurs d’embarcations, qui prennent le malin plaisir à ignorer les consignes établies, en mettant en danger la vie citoyens.

Jeudi dernier, dans le cadre d’une nouvelle vague de contrôles, un total de cinq bateaux ont été interceptés dans le département du Sud-Est, notamment dans le Port de Marigot. Ces cinq navires selon les déclarations du représentant du SEMANAH dans le Sud-Est, Sony Augustave, sont accusés de violations des principes du cabotage.

Par ailleurs, l’inspecteur Augustave qui veut instaurer l’autorité de l’Etat dans sa jurisdiction a soutenu pour informer que cette opération menée conjointement avec des agents de la PNH et des autorités judiciaires, a permis d’interpeller quatre éléments récalcitrants, (membres d’équipage).

« Sous les directives du DG Éric Junior Prévost, tous les inspecteurs départementaux sont à pied d’œuvre pour faire respecter toutes les consignes liées au respect des principes du cabotage », a fait savoir Sony Augustave, qui plus loin, appelle ses collègues à appliquer la tolérance zéro contre les embarcations clandestines, afin de protéger les usagers de la mer.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page