Education
A la Une

La corruption règne en maître au sein du MENFP, SPEMENFP dénonce

Ces dernières années, la corruption se pratique par tous les ministres de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). C’est ce qu’a révélé le Syndicat du personnel du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (SPEMENFP), jeudi, lors d’une conférence de presse donnée pour dénoncer ces formes de pratiques malhonnêtes qui paralysent le développement du système éducatif haïtien.

Selon le conseil directoire du SPEMENFP, la corruption règne en maître dans le paysage dudit ministère. A chaque ministre placé à la tête du MENFP, on répertoire toujours un lot de cas de corruption, a déclaré le secrétaire général de cette structure syndicale, Louiné Joseph qui a cité comme exemple la question de location des maisons pour loger les services du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

À en croire les dires du syndicaliste, le MENFP a lui seul, a 18 locaux, pourtant les employés font face à de grandes difficultés dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions. « Pas de matériels de travail, pas d’ajustement salarial, les conditions de travail ne sont pas au rendez-vous », a-t-il indiqué pour dénoncer le comportement des autorités éducatives, qui d’après lui, n’ont rien fait pour construire les locaux du MENFP et améliorer les conditions de vie du personnel éducatif.

Quant au vice-président du SPEMENFP, Junior Léo, il a attiré l’attention du ministre Nesmy Manigat sur un ensemble de dossiers qui méritent une intervention urgente notamment, la question d’assurance pour les employés, l’affaire de cartes débit, la reconstruction du ministère, pour pouvoir améliorer les conditions de travail des employés tout en mettant un terme aux différents scandales de corruption dont le MENFP fait l’objet.

Aussi, M. Léo a invité le titulaire du MENFP à pencher sur l’affaire des locaux du PNCS et tant d’autres dossiers jugés importants pour le secteur éducatif. Toutefois, il a questionné le comportement du Responsable du FNE selon lui qui répond pas à sa mission première depuis son arrivée à aujourd’hui, a indiqué Junior Léo.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page