ActualitésDécès
A la Une

International/meurtre : De nombreux chefs d’État et de gouvernement rendent hommage à l’ex-Premier ministre japonais tué par balles ce matin

La nouvelle de l’attentat sur l’ex-premier ministre japonais Shinzo Abe, ce vendredi matin, a créé de grande panique au Japon et dans plusieurs autres villes. L’ancien chef du parti Libéral a été touché par balles lors d’un rassemblement électoral à Nara au Japon et décédé au moment où l’on transportait à l’hôpital pour se faire soigner.

L’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe a été tué, ce vendredi 8 juillet 2022. Il a été victime d’une attaque par balles lors d’un meeting électoral. Un attentat qui a suscité une vive émotion au Japon et à l’étranger, a rapporté France 24.

Shinzo Abe aurait été touché au cou et à la clavicule puis aurait subi un arrêt cardiaque lors de son transport à l’hôpital, il est parti pour Lorient etrenel.

Quelques minutes après cet attentat, c’était la panique totale au sein de la communauté internationale. La victime était l’ancien chef du Parti libéral-démocrate (PLD). Il détient le record de longévité au pouvoir pour un Premier ministre japonais qui avait été en poste en 2006-2007, puis de nouveau de 2012 à 2020. Toutefois, il avait été contraint de démissionner pour des raisons de santé mais restait très influent au sein du PLD, dont il contrôlait la principale fonction au Parlement.

Source France 24

FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page